2023-10-20T15:00:14Z https://metropole.nantes.fr/files/live/sites/metropolenantesfr/files/images/actualites/egalite-sante-solidarite/centre%20sante%20breil/Centre%20sant%c3%a9%20Breil%201%20%c2%a9%20Garance%20Wester_800.jpg

Contre les déserts médicaux, le centre de santé du Breil est ouvert

Actualités Publié le 20 octobre 2023

Piloté par l’association Accompagnement soins et santé, le centre a ouvert ses portes le 3 octobre 2023 au 2 rue de la Jalotterie à Nantes. La structure regroupe des professionnels de santé et des travailleurs sociaux. 

Le centre de santé du Breil a ouvert ses portes le 3 octobre dernier au 2 rue de la Jalotterie. Il est installé dans un bâtiment de Nantes Métropole Habitat entièrement réaménagé © Garance Wester/Nantes Métropole.
Le centre de santé du Breil a ouvert ses portes le 3 octobre dernier au 2 rue de la Jalotterie. Il est installé dans un bâtiment de Nantes Métropole Habitat entièrement réaménagé © Garance Wester/Nantes Métropole.

Quarante-neuf médecins pour 100 000 habitants dans les quartiers prioritaires contre 93 en moyenne dans l’agglomération nantaise. Ce constat, dressé en octobre 2021 par l’Observatoire régional de la santé Pays de la Loire, a de nombreuses répercussions sur la santé des populations : retard de vaccination des enfants, difficultés d’orientation dans le système de soins, obésité… Pour y faire face, la Ville de Nantes agit. Après l’ouverture de la maison de santé de Bellevue en 2022 et avant celle de Nantes Nord en janvier 2024, un centre de santé participatif a ouvert ses portes le 3 octobre dernier au Breil avec le soutien de la Ville.

« Certains quartiers de Nantes, au même titre que des territoires ruraux, sont aujourd’hui des déserts médicaux. Nous rencontrons les mêmes difficultés pour recruter des médecins que dans les villages », rappelle Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole, en visite dans les locaux jeudi 19 octobre. « C’est une double peine pour les habitants : il y a moins de médecins et l’état de santé est moins bon car la population est plus exposée aux risques professionnels et environnementaux », complète Marlène Collineau, adjointe en charge de la santé.

Une offre pluridisciplinaire

Pour construire ce projet, l’association Accompagnement soins et santé, déjà gestionnaire de douze centres de santé infirmiers, a travaillé avec 28 partenaires locaux dont le conseil citoyen du Breil-Malville. Le centre est installé dans un immeuble de 519 m2 appartenant à Nantes Métropole Habitat. L’office public y a réalisé des travaux de réaménagement d’un montant de 300 000 € (dont 40 000 € financés par la Ville de Nantes). La Ville octroie également une subvention de fonctionnement de 30 000 € à l’association à laquelle s’ajoutera en 2024 puis en 2025, sous réserve d’équilibre budgétaire, une subvention de 40 000 €.

Le nouveau centre de santé en images

Le centre regroupe trois médecins généralistes (une seule présente pour le moment), un cabinet infirmier, une psychologue, une assistante sociale, un médiateur en santé et une infirmière d’éducation thérapeutique et prévention © Garance Wester/Nantes Métropole.
Le centre regroupe trois médecins généralistes (une seule présente pour le moment), un cabinet infirmier, une psychologue, une assistante sociale, un médiateur en santé et une infirmière d’éducation thérapeutique et prévention © Garance Wester/Nantes Métropole.
Le cabinet infirmier est installé au rez-de-chaussée. Les deux professionnelles assurent les soins de 7h à 19h © Garance Wester/Nantes Métropole.
Le cabinet infirmier est installé au rez-de-chaussée. Les deux professionnelles assurent les soins de 7h à 19h © Garance Wester/Nantes Métropole.
Installée au premier étage, Mathilde Vilar est médecin généraliste. Elle travaillait déjà dans un centre de santé municipal en région parisienne. Deux autres médecins vont la rejoindre dans les prochains mois © Garance Wester/Nantes Métropole.
Installée au premier étage, Mathilde Vilar est médecin généraliste. Elle travaillait déjà dans un centre de santé municipal en région parisienne. Deux autres médecins vont la rejoindre dans les prochains mois © Garance Wester/Nantes Métropole.
L’équipe salariée de l’association partage les locaux avec trois kinésithérapeutes et deux orthophonistes libéraux pour une offre pluridisciplinaire © Garance Wester/Nantes Métropole.
L’équipe salariée de l’association partage les locaux avec trois kinésithérapeutes et deux orthophonistes libéraux pour une offre pluridisciplinaire © Garance Wester/Nantes Métropole.

Le centre regroupe trois médecins généralistes, un cabinet infirmier, une psychologue, une assistante sociale, un médiateur en santé et une infirmière d’éducation thérapeutique et prévention. L’équipe salariée de l’association est épaulée par deux orthophonistes et trois kinésithérapeutes libéraux dont les locaux, déjà implantés dans le quartier, avaient été incendiés en 2018.

Mathilde Vilar est la première médecin généraliste du centre : « Je travaillais déjà dans un centre de santé municipal à Saint-Denis. J’avais envie de m’inscrire dans ce projet, c’est dans la continuité de ce que j’ai pu faire en région parisienne avec une vraie volonté médico-sociale. Les choses se mettent en place progressivement, les consultations démarreront à la fin du mois. » Deux autres médecins doivent arriver dans les prochains mois.

Maison de santé, centre de santé : quelle différence ?

Une maison de santé abrite des professionnels exerçant en libéral. Dans un centre de santé, ils sont salariés de la structure. Après Bellevue début 2022, une maison de santé ouvrira à Nantes Nord en janvier 2024.

Pratique

Centre de santé, 2 rue de la Jalotterie. Le secrétariat est joignable au 02 52 10 86 63. Des rendez-vous sont également disponibles sur Doctolib.

Dans un premier temps, les consultations médicales seront assurées du lundi au vendredi, de 9h à 18h, et un samedi matin par mois. Avec l’arrivée du deuxième médecin, les consultations seront assurées de 8h30 à 20h du lundi au vendredi et de 8h30 à 12h chaque samedi. Les infirmières assurent les soins de 7h à 19h, la psychologue et l’assistante sociale de 9h à 20h selon les jours.